Expositions


Musée de Montmartre, Paris (FR)   28 février 2020 - 6 septembre 2020

Otto Freundlich (1878-1943) La révélation de l’abstraction

Le Musée de Montmartre consacre une importante exposition à l’un des premiers grands créateurs de l’art non-figuratif, le peintre et sculpteur allemand Otto Freundlich (1878-1943). Organisée en partenariat avec le musée de Pontoise, dépositaire depuis 1968 du fonds d’atelier de l’artiste, et la Basilique du Sacré-Cœur où seront présentés deux de ses vitraux, l’exposition réunit près de 80 œuvres – sculptures, peintures, vitraux, mosaïques, œuvres graphiques. S’ajoutent à cet ensemble unique documents, écrits et lettres d’artistes amis … témoignages capitaux du quotidien de Freundlich. Cette exposition est la première dans un musée parisien depuis 1969.

Commissariat : Christophe Duvivier, Saskia Ooms

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le premier séjour d’Otto Freundlich à Montmartre remonte à 1908, il loue alors un atelier au Bateau-Lavoir, voisin de celui de Picasso. C’est dans un second atelier, toujours sur la butte, rue des Abbesses, qu’il réalise en 1912 sa fameuse sculpture Grande tête qui sera utilisée par les nazis en 1937 pour illustrer la couverture du catalogue de l’exposition itinérante « Entartete Kunst » (Art dégénéré) organisée pour discréditer l’art moderne en faveur de l’art officiel à la gloire du national-socialisme. Arrêté sur dénonciation, Otto Freundlich est assassiné dès son arrivée au camp de Sobibor (Pologne), en mars 1943.  Peu d’œuvres subsistent de ce pionnier de l’abstraction, l’essentiel ayant été détruit par les nazis. Ainsi, les 80 œuvres rassemblées au Musée de Montmartre constituent un événement en tant que tel.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Œuvre en prêt

Otto FREUNDLICH
Cercles de lumière (arc-en-ciel cosmique)
Juin 1922