Fondation


La Fondation Gandur pour l'Art a été créée en 2010 par Jean Claude Gandur afin de rendre accessible à un large public ses collections d'envergure internationale. Basée à Genève (Suisse) et reconnue d'utilité publique, la Fondation s'emploie à préserver, documenter, enrichir et exposer ses collections dans des institutions de renom en Suisse et à l'étranger.

La Fondation Gandur pour l'Art est membre de l'ICOM (Conseil International des Musées) depuis 2013 ainsi que de l'AMS (Association des musées suisses) depuis 2019.

 

Jean Claude Gandur

« Issu d'une famille sensible à l’art, j’ai eu la chance de le côtoyer depuis l’enfance et ainsi de me familiariser aux cultures européennes, orientales ou sud-américaines.

 

La démarche, suivie tout au long de ma vie, et celle désormais de la Fondation, est nourrie par trois motivations : le goût de l’art, l’envie de développer des collections et le désir de les partager. Y a-t-il plus belle perspective que celle de soumettre ses choix à l’appréciation des autres, de permettre à tous de voir et d’admirer des œuvres uniques, réunies dans une quête esthétique et intellectuelle constante ?

L’art n’est pas seulement la cristallisation d’un moment de l’histoire, mais également un vecteur de dialogue entre les civilisations et un témoignage du génie humain. Ce langage universel ouvre sur la tolérance et la compréhension entre les peuples. Si ces collections permettent à des personnes d’origines différentes de se reconnaître à l’aune de leur tradition et contribuent à les faire vivre en harmonie, alors l’effort consenti n’aura pas été vain.

Je remercie tous ceux qui m’entourent — famille et collaborateurs — de m’aider à poursuivre ce but. »

Membres du conseil

Jean Claude Gandur

Président-fondateur

Né à Grasse (France) en 1949, Jean Claude Gandur a fait des études en droit et en sciences politiques à l’Université de Lausanne ainsi qu’en histoire à l'Université Panthéon-Sorbonne à Paris. Collectionneur d’art, entrepreneur et philanthrope, il cofonde en 1987 le Groupe Addax et Oryx, spécialisé dans le secteur de l’énergie, dont il est aujourd’hui le président. Il dirige la Fondation Addax & Oryx, créée en 1996, qui finance des projets pour lutter contre les causes premières de la pauvreté en Afrique et au Moyen-Orient. En 2010, il crée la Fondation Gandur pour l’Art, afin d’assurer la pérennité et l’accessibilité au public de ses collections, reconnues à l’échelle internationale.

Carolina Campeas Talabardon

Vice-présidente

Née à Genève (Suisse) en 1973, Carolina Campeas Talabardon a étudié le droit à Genève et à Londres (LL.M. International Business Law). Avocate, inscrite au Barreau de Genève, elle a pratiqué le droit en qualité de collaboratrice au sein de Pirenne Python Schifferli Peter, puis de Schifferli & Associés. Associée de l’Étude Pirker + Partners, elle développe aujourd’hui une activité de conseil, siégeant au sein de plusieurs fondations et associations.

Michael Fischer

Secrétaire

Né à Zurich (Suisse) en 1973, Michael Fischer a fait ses études de droit à Zurich, Londres et Vienne. Il est associé fondateur du cabinet Fischer Ramp Partner à Zurich, pratiquant dans les domaines de la planification fiscale et successorale internationale ainsi que de la gouvernance de structures philanthropiques. Avocat, inscrit au Barreau de Zurich, Michael détient également le diplôme d’expertise fiscale. Il est membre de la Society of Trust and Estate Practitioners (STEP) et de la International Academy of Estate and Trust Law. Parmi ses publications dans ses domaines de spécialisation professionnelle il a contribué au chapitre suisse de The Art Collecting Legal Handbook.

 
 
 
 
 
 

Peter Handschin

Membre

Né à Bâle (Suisse) en 1948, Peter Handschin a fait des études en sciences commerciales à l’Université de Genève et a obtenu un MBA de l’Institut Européen d’Administration des Affaires (INSEAD) de Fontainebleau en 1974. Il est aujourd’hui associé de E. Gutzwiller & Cie, Banquiers à Bâle. Il a été président de la commission du Basler Kunstverein (Kunsthalle Basel) entre 1998 et 2008, institution d’art contemporain de renommée internationale.

Lionel Bovier

Membre

Né en 1970, l'historien de l'art Lionel Bovier est directeur du MAMCO, le musée d'art moderne et contemporain de Genève, depuis 2016. Son ambition est de proposer un récit, renouvelé deux ou trois fois par an, de l'histoire de l'art récente. Il a conçu un système de programmation unique, une "exposition totale", où les expositions temporaires interagissent entre elles et avec la collection. Auparavant, Lionel Bovier a été critique d'art et conservateur. Il a débuté sa carrière dans les années 1990 en fondant Forde, un espace d'art indépendant à Genève, et a assuré le commissariat dans diverses institutions à Grenoble et Lausanne. En 2004, il a cofondé la maison d'édition JRP|Ringier qui s’est rapidement imposée comme une plateforme essentielle dans le débat culturel.