Expositions


Depuis 2011, et ce afin qu'elles puissent être découvertes par le plus grand nombre, la Fondation Gandur pour l'Art prête ses œuvres aux plus prestigieuses institutions de la planète muséale : de la Fondation Juan March, à Madrid, à celle de l’Hermitage, à Lausanne, du Musée Guggenheim de Bilbao à celui d'Art Moderne de la ville de Paris.

La Fondation a souhaité retracer de manière succincte le propos des expositions pour lesquelles elle a prêté des œuvres. Ces textes sont largement inspirés et tirés des sites relatifs aux expositions des institutions emprunteuses, qu’elles en soient ici remerciées. 
La Fondation est heureuse de pouvoir contribuer au rayonnement des artistes et des différentes cultures exposés au travers de ces prêts.


Fonds Hélène & Édouard Leclerc pour la Culture, Landerneau (FR)   16 décembre 2018 - 22 avril 2019

Mitchell/Riopelle. Un couple dans la démesure

Figures incontournables de la peinture abstraite de la seconde moitié du XXe siècle, la peintre américaine Joan Mitchell (1925-1992) et le peintre canadien Jean-Paul Riopelle (1923-2002) s’inscrivent, à l’image de Camille Claudel et Auguste Rodin, de Lee Miller et Man Ray, de Frida Kahlo et Diego Rivera, de Lee Krasner et Jackson Pollock, dans la constellation des mythologies sentimentales et artistiques, où se révèle toute la portée d’un lien affectif étroit entre deux créateurs passionnés et audacieux. Pour la toute première fois, une exposition retrace leur carrière artistique respective à l’aune de leur relation, à compter de leur rencontre en 1955, jusqu’à leur séparation en 1979. Des œuvres emblématiques et principalement de grand format, fruits de leur travail réalisé dans le contexte particulier de cette liaison, seront présentées à Landerneau.

Commissariat : Michel Martin


Musée départemental Arles antique, Arles (FR)   15 décembre 2018 - 22 avril 2019

L’Armée de Rome, la puissance et la gloire

Jamais l’expansion de Rome n’aurait été aussi rapide, ni n’aurait couvert un territoire aussi vaste sur une période aussi longue, sans l’incroyable force de frappe de son armée. Instrument de conquête, celle-ci assure aussi à l’Empire une longue période de paix. L’exposition présentée à Arles en montre l’organisation, la technicité et la puissance et en retrace l’évolution, du IIe siècle avant J.-C. à la fin de l’Empire.

Commissariat : Katia Schörle (Musée d’Art Classique de Mougins) et Claude Sintes


Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid (ES)   21 novembre 2018 - 22 avril 2019

París pese a todo. Artistas extranjeros 1944 - 1968

Cette exposition explore la contribution apportée par les artistes étrangers au dynamisme de l’École de Paris après la Seconde Guerre mondiale. Encore considérée comme un point de référence et de stimulation pour l'art moderne, la capitale française conserve intact son aura de « Ville Lumière » héritée du XIXe siècle et exerce toujours une attirance magnétique sur les artistes du monde entier.

Commissariat : Serge Guilbaut


Museum Tinguely, Bâle (CH)    5 juin 2018 - 10 juin 2019

Présentation élargie de la collection Jean Tinguely

Dans le cadre de la présentation de sa collection permanente, le Musée Tinguely propose un parcours chronologique et thématique des œuvres de Jean Tinguely de 1955 à 1991, mettant en lumière certains groupes d’œuvres particulièrement importants.

Commissariat : Sandra Beate Reimann


Prêts passés