Expositions


Depuis 2011, et ce afin qu'elles puissent être découvertes par le plus grand nombre, la Fondation Gandur pour l'Art prête ses œuvres aux plus prestigieuses institutions de la planète muséale : de la Fondation Juan March, à Madrid, à celle de l’Hermitage, à Lausanne, du Musée Guggenheim de Bilbao à celui d'Art Moderne de la ville de Paris.

La Fondation a souhaité retracer de manière succincte le propos des expositions pour lesquelles elle a prêté des œuvres. Ces textes sont largement inspirés et tirés des sites relatifs aux expositions des institutions emprunteuses, qu’elles en soient ici remerciées. 
La Fondation est heureuse de pouvoir contribuer au rayonnement des artistes et des différentes cultures exposés au travers de ces prêts.


Musée Jenisch Vevey (Suisse)   29 mai 2021 - 5 septembre 2021

Portrait, autoportrait

Cet été, le Musée Jenisch Vevey explore la fascinante thématique du portrait et de l’autoportrait. Riche de plus de 200 œuvres, l’exposition conduira le public à la découverte d’un genre historique traversant toutes les époques et dont la richesse formelle et expressive ne connaît aucune limite. Les dessins et les estampes présentés, allant du XVIIe siècle à nos jours, sont issus des fonds veveysans ainsi que d’importantes collections privées et publiques suisses et françaises. La Fondation Gandur pour l’Art y contribue par le prêt d’un portrait d’homme du Ier ou IIe siècle qui appartient à la plus ancienne tradition connue de représentation fidèle du visage. Au fil des salles, ces œuvres témoigneront de la diversité du portrait et de l’autoportrait, genre qui, tout au long des siècles, a su se renouveler et ne cesse de le faire, aujourd’hui encore.

Commissariat : Frédéric Pajak


Centre Pompidou, Paris (FR)    5 mai 2021 - 23 août 2021

Elles font l’abstraction

L’exposition Elles font l’abstraction présentée au Centre Pompidou du 5 mai au 23 aout 2021 propose une relecture inédite de l’histoire de l’abstraction depuis ses origines jusqu’aux années 1980, articulant les apports spécifiques de près de cent dix « artistes femmes ». La commissaire générale Christine Macel et la commissaire associée pour la photographie, Karolina Lewandowska, revisitent cette histoire, tout en mettant en évidence le processus d’invisibilisation des « artistes femmes », à travers un parcours chronologique mêlant arts plastiques, danse, photographie, film et arts décoratifs. Les artistes y sont présentées, selon les termes choisis pour le titre, comme actrices et cocréatrices à part entière du modernisme et de ses suites.

Commissariat : Christine Macel, commissaire générale, et Karolina Lewandowska, commissaire associée pour la photographie 

 


MAMAC, Nice (FR)    3 octobre 2020 - 29 août 2021

She-Bam Pow POP Wizz !
Les Amazones du POP

À l’occasion des 30 ans du MAMAC, l’exposition revient sur un axe fort de son histoire : le face-à-face entre la France et les États-Unis et les mouvements d’emprunt entre le Nouveau Réalisme et le Pop Art.

Commissariat : Hélène Guénin et Géraldine Courbe
Exposition prolongée jusqu'au 29 août 2021


Prêts passés